display:none;

gestionnaire de flux rss/atom graphique et minimaliste

Sommaire

  1. Installation
  2. Partie publique
    1. Prérequis et spécifications techniques
    2. Utilisation de la page principale
    3. Utilisation des widgets
  3. Partie administrateur
    1. Prérequis et spécifications techniques
    2. Page d'accueil
      1. Ajouter un flux
      2. Tableau des flux suivis
      3. Configurer un flux
      4. Rechercher de nouvelles entrées
    3. Page des entrées enregistrées
      1. Tableau des entrées
      2. Modifier une entrée
    4. Page de configuration
      1. Paramètres de configuration
      2. Gestion des administrateurs
    5. Créer un widget

Installation

Pour installer display:none; sur votre serveur, rendez-vous sur la page de téléchargement et suivez les instructions qui y sont décrites.

Même si le processus d'installation est entièrement automatisé, il est nécessaire d'avoir déjà créé une base de données sur son serveur pour installer display:none;.

Partie publique

Prérequis et spécifications techniques

display:none; est programmé en PHP/Javascript et s'exécute côté client par le biais d'un navigateur web (Firefox, Chrome, Safari, Opera, Internet Explorer ).
Il est fortement conseillé de posséder la dernière version (à jour) de votre navigateur (display:none; ne fonctionnera pas correctement sur d'anciens navigateurs comme Internet Explorer version 6 par exemple)

Javascript doit être activé sur le navigateur pour que l'affichage de la mosaïque s'effectue. Un message d'erreur s'affichera dans le cas contraire.

Utilisation de la page principale

Le visiteur qui se connecte à la page principale de display:none; (index.html) va voir s'afficher une mosaïque d'images carées en 200px par 200px. En fonction des réglages de configuraton spécifiés dans la partie administrateur il aura plusieurs affichages et plusieurs actions possibles

Par défaut
La première image qui s'affiche sur la mosaïque correspond à la dernière entrée référencée par display:none;. Toutes les autres qui suivent sont en lien avec la première par pertinence de mots clés. Plus une image est loin dans la liste, moins elle a de correspondances avec la première.
Mis à part pour la première image, tous les autres blocs sont cliquables : si on clique dessus, tous les autres disparaissent et la mosaïque se reconfigure en plaçant le bloc cliqué en premier.
Si l'option "Lien vers les pages correspondantes" est activée
Un petit "+" apparaît au survol de chaque image. Il comporte un lien vers la page correspondante qui s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Si l'option "Nom des pages au survol sur les images" est activée
Un bandeau (balise title) indiquant le titre de la page référencée apparaît au survol de l'image.

Utilisation des widgets

Il est possible d'intégrer la mosaïque de display:none; dans une autre page (sur un autre site, sur une page de blog, etc...). Cette intégration est en fait un petit bout de code inséré dans le document html de la page concernée (voir comment configurer et installer le widget)

Techniquement le widget fonctionne de la même manière que la page principale de display:none;.

Partie administrateur

Prérequis et spécifications techniques

Voir les prérequis et spécifications techniques en partie publique

Page d'accueil

La page d'accueil propose 3 parties : mises à jour des entrées, ajouter un flux et un tableau des flux auxquels on s'est abonnés.

Ajouter un flux

Pour s'abonner à un site, il est nécessaire de relever l'url du flux RSS ou Atom de ce site (ex : http://monsite.fr/rss.xml). Il faut alors renseigner cette adresse dans le champ prévu à cet effet. Le flux va être vérifié et, s'il est valide, va être traité afin de configurer le flux (des mots clés interdits, correspondant aux menus ou aux zones statiques du site vont être générés)
Une fois l'opération terminée, le flux est ajouté dans le tableau des flux suivis (désactivé par défaut).

Tableau des flux suivis

Ce tableau dresse une liste des flux RSS/Atom auxquels display:none; est abonné. Les flux activés sont mis en surbrillance. Les flux désactivés ne seront pas traités par display:none; lors du processus de mise à jour des entrées.
Il est possible d'activer/désactiver un flux en cochant la case qui lui est attribuée, puis en cliquant sur les boutons d'action correspondants.
Si on supprime un flux, il n'est pas entièrement supprimé de la base de données. Il n'est plus visible, il n'est plus possible de le réactiver, mais il est toujours enregistré pour pouvoir continuer à servir de référent pour les entrées qui lui sont attachées. Les entrées qui lui correspondent ne sont d'ailleurs pas supprimées.
Si on clique sur le nom d'un flux il est possible d'accéder à une page de configuration.

Configurer un flux

Une fois un flux sélectionné, il est possible d'accéder à sa page de configuration. Cette page permet de modifier le nom du flux (pratique pour se retrouver dans le tableau des flux suivis), son état (activé ou non) ainsi que les mots clés exclus qui lui sont attachés (séparés par des virgules).
Il est possible de regénérer ces mots clés automatiquement en cliquant sur le bouton correspondant.
Ces mots clés exclus sont générés en relevant 3 pages référencées par le flux et en comparant les mots clés en commun. Si des mots clés apparaissent sur les 3 pages, c'est qu'ils correspondent à des éléments statiques de la page (menus, titres, etc...) et qu'il ne faudra donc pas les relever lors de l'analyse d'une entrée.
Ces mots clés seront donc utilisés comme filtre lors de l'enregistrement d'une entrée et de la création de ses mots clés.

Rechercher de nouvelles entrées

En haut à gauche de la page d'accueil se trouve un bouton de mise à jour.
Si les mises à jour automatiques sont activées (voir la page de configuration), cette zone renseigne du nombre de mises à jour en cours et les traite sans intervention de l'utilisateur.
Dans le cas contraire, il faut cliquer sur "rechercher des mises" à jour, puis le nombre de mises à jour à faire s'affichera avec un lien vers la page de mises à jour manuelles.
Cette page liste toutes les nouvelles entrées potentielles à mettre à jour (avec leur URL). Il est possible de tout mettre à jour ou de le faire une par une.
Cette page est pratique puisqu'elle renseigne au final des mots clés qui ont été générés, de la miniature ainsi que du temps d'exécution du script.

Page des entrées enregistrées

La page des entrées enregistrées permet d'avoir un aperçu des entrées référencées et enregistrées par display:none;

Tableau des entrées

Les entrées sont listées sous forme de tableau et rangées en fonction des critères de tri précisées en haut.
Il est possible de classer ces entrées par flux de référence ou par date d'ajout (dans un ordre croissant ou décroissant), mais aussi de n'afficher que la liste des entrées correspondantes à un flux de référence.
En passant la souris sur le nom d'une entrée, l'image qui lui est attribuée s'affiche à droite de celle-ci.
Il est possible de désactiver une entrée (elle ne s'affichera donc plus dans le tableau en partie publique) ou de la supprimer totalement (l'action est définitive).
En cliquant sur le nom d'une entrée, il est possible de la modifier.

Modifier une entrée

Lorsqu'une entrée est sélectionnée, il est possible d'accéder à ses informations. On peut alors modifier l'image de présentation (il faut aller chercher l'image à partir de son ordinateur), son titre, ainsi que ses mots clés (séparés par des virgules).

Page de configuration

La page de configuration permet d'accéder aux paramètres de display:none; ainsi qu'à la liste des administrateurs.

Paramètres de configuration

Les paramètres de configuration vont agir sur le comportement de display:none; en partie publique.
Il est possible de choisir le nombre d'entrées maximales à s'afficher sur la mosaïque (pour éviter d'alourdir la page inutilement).
Il est possible de désactiver le titre (balise title) des images qui s'affiche au survol de chaque bloc de la mosaïque.
Il est aussi possible de désactiver le lien vers les pages correspondantes : le bouton de lien disparaîtra alors sur les images de la mosaïque.

L'horrible fenêtre de debug est un outil extrêmement pratique pour vérifier la manière dont les images sont liées entre elles.
En effet, cette option permet d'afficher en bas de la mosaïque (en partie publique donc) une liste d'informations sur les mots clés en commun, sur les détails de configuration, etc...
Bien-sûr cet affichage n'est pas recommandé pour une utilisation régulière, puiqu'en plus d'être désagréable, il donne beaucoup d'informations aux visiteurs sur la partie admin, ce qui n'est pas forcément une bonne idée.

Il est aussi possible d'activer la mise à jour automatique des entrées. Ce système relève automatiquement les entrées dès qu'un visiteur se connecte à display:none;. De manière entièrement invisible (le processus se fait en arrière plan) les nouvelles entrées seront enregistrées et configurées tant qu'un visiteur est connecté à la page.

Les mises à jour automatiques en partie administrateur permettent d'éviter de relever soi-même les entrées.

Gestion des administrateurs

display:none; (pour toute version >001b) permet d'enregistrer plusieurs administrateurs avec logins, mails et mots de passe diférents.
Les administrateurs ont tous les droits (il n'est pas encore possible d'apporter des restrictions d'usage).
Il n'est toutefois pas possible de supprimer son propre compte.

Créer un widget

Un widget est un bout de code que vous pouvez coller n'importe où à l'intérieur de vore propre site web.
Le widget de display:none crée un cadre dans lequel la mosaïque va être affichée, sans entrer en conflit avec le reste de votre page web.

Pour insérer le widget, il vous suffit de copier le code fourni sur la page "créer un widget" et de le coller au sein du code HTML de votre page.

Le widget peut être configuré pour répondre à certaines contraintes :

Bloc à afficher en premier (nombre ou url)
Si vous indiquez -1: c'est la dernière entrée référencée par display:none qui va être affichée en premier.
Si vous indiquez un numéro d'entrée : c'est l'entrée qui a ce numéro qui va être affichée en premier. Pour retrouver le numéro de l'entrée, rendez-vous sur sa page de modification.
Si vous indiquez une adresse web: c'est l'entrée avec l'adresse correspondante qui sera affichée en premier (ne fonctionne que si l'entrée est déjà référencée).
Nombre de blocs au maximum
Si vous indiquez 0 : c'est la limitation par défaut (modifiable dans la partie configuration) qui sera appliquée.
Si vous indiquez un nombre positif : le nombre indiqué correspondra au nombre maximum de blocs affichés par le widget. Ce nombre ne pourra toutefois pas dépasser la limitation par défaut (modifiable dans la partie configuration).
Taille des blocs
La taille des blocs est exprimée en pixels et est comprise entre 200px et 10px. Il ne s'agit toutefois que d'une réduction par css, les images affichées faisant toujours 200px.
Autoriser mise à jour auto
En décochant la case, le widget ne fera jamais de mise à jour des entrées. Dans le cas contraire (case cochée), la mise à jour des entrées ne se fera que si elle est activée dans la partie admin> paramètres de configuration.